Histoire

Nevers 1829-2010… Deux siècles d’évolution, des valeurs intactes.

La Congrégation des Soeurs de la Charité et de l’Instruction Chrétienne de Nevers a été fondée au 17ème siècle par le père Jean Baptiste DELAVEYNE.
« N’ayez point d’autres affaires que celles de la Charité, point d’autres intérêts que ceux des malheureux »

lycee_nevers

• C’est en 1829 que la Congrégation des Sœurs de Nevers crée à Montpellier une œuvre de filles repenties. De 1829 à 1861, l’Institution déménage de « La Maison de la Magdelaine» à la rue Montels près de la Tour des Pins pour s’établir définitivement Clos Boutonnet. Les effectifs augmentent régulièrement et passent de l’accueil d’une trentaine de « filles repenties » en 1829 à une maison comprenant l’ouvroir de la Présentation, l’orphelinat et 5 classes payantes en 1898. En 1890 l’effectif est de 110 élèves.

• De 1900 à 1961, on construit « le pavillon des classes » pour accueillir pensionnaires et externes en nombre grandissant. La séparation de l’Eglise et de l’Etat, en 1906, marque la fermeture de l’école pour ne garder que l’orphelinat. Le nombre de pensionnaires augmente chaque année mais les cours ont lieu au centre-ville jusqu’en 1918 où l’autorisation est donnée de reprendre les cours dans l’établissement.

• En 1934 la directrice a une licence scientifique, les professeures sont « religieuses ou laïques » et en 1937 l’établissement prend le nom de « Notre Dame des Anges ».
Dans le but de donner aux jeunes filles une formation professionnelle, « une école technique annexée » préparant aux CAP commerciaux est ouverte, l’effectif passe à 225 élèves.

– De 1962 à 1979, l’établissement passe sous « contrat simple » puis sous contrat d’association pour toutes les classes, abandonne le 1er cycle et les classes enfantines et ouvre les Brevets d’enseignement commercial et comptable, puis le BEP Sténodactylographe, la série G secrétariat et comptabilité.
En 1972 le lycée propose trois classes de secondes, la série A1, B et G et accueille 470 élèves.
En 1978, le 1er directeur laïc est nommé. Une communauté de trois Sœurs est envoyée pour l’accompagner.

• C’est à la rentrée 1980 que l’établissement prend le nom toujours actuel de :
Lycée Privé Polyvalent Nevers

• De 1980 à 1999 les ouvertures de classes se succèdent dans le secteur tertiaire (trois BEP) comme dans la filière générale (série S) et c’est en 1989 que le lycée se lance dans l’enseignement supérieur, avec les créations successives des BTS Comptabilité et gestion et Action Commerciale. Le bâtiment I est construit et les sections de Baccalauréats professionnels sont créées. En 1997, 950 élèves et étudiants sont accueillis au lycée Nevers.

• A partir de 2000, les effectifs se maintiennent entre 970 et 1 000 élèves. La forte demande d’inscriptions, due aux excellents résultats aux examens dans toutes les filières, amène à ouvrir une septième seconde de détermination et le BTS Assistant de direction.

L’informatique devient indispensable et le lycée se dote de salles informatiques, tout d’abord pour les sections tertiaires puis pour l’enseignement général avec bien sûr l’utilisation de l’internet.

Le dernier bâtiment (J) sort de terre, avec au rez-de-chaussée un nouveau restaurant scolaire, et deux étages de classes.

batiment_J• En 2004, construction du bâtiment I : restaurant scolaire au rez-de-chaussée et deux étages de classes.

• A partir de 2009, généralisation des connections internet. Le lycée se dote de 7 salles informatiques et chaque classe est équipée de vidéo-projecteur.

Installation d’un laboratoire de langues et d’une salle multimédis.

2013/2015, rénovation et mise aux normes d’accessibilités du bâtiment D; installation d’un ascenseur.

• Rentrée 2015, ouverture d’une 8ème classe de seconde (effectif total 1162 élèves)

Création de terrasses extérieures couvertes pour agrandir le self

2015/2016 : transformation des anciennes cuisines en salles de classe, réhabilitation de la salle de sport, construction du bâtiment C de trois salles de cours.