Projet éducatif

Le projet éducatif des établissements « Nevers », établissements catholiques, liés par contrat avec l’État, s’enracine dans le chemin de l’Évangile ouvert au XVIIème siècle par Jean-Baptiste Delaveyne, fondateur de la Congrégation des Soeurs de la Charité de Nevers :

« N’ayez point d’autres affaires que celles de la charité, point d’autres intérêts que ceux des malheureux. »

Depuis l’origine, fidèle à cette tradition spirituelle vivante, marquée par une attention particulière pour les défavorisés, les démunis, les déshérités, les exclus du partage du savoir, la Congrégation a toujours suscité une école qui :
– Accueille les jeunes sans ségrégation, sans élitisme ;
– Propose une éducation centrée sur le développement de la personne et son insertion dans la société comme membre actif et solidaire ;
– Est ouverte, sans distinction d’origine, de croyance, à ceux qui acceptent son projet éducatif.

Aujourd’hui, dans la fidélité à ce chemin d’Évangile, conscients des grands enjeux pour notre temps, les établissements « Nevers » veulent tout mettre en œuvre pour relever trois grands défis éducatifs :

1. Considérer chaque enfant, chaque jeune comme acteur principal de son devenir.
Pour cela :
– Promouvoir une pédagogie de la réussite pour chacun, et en priorité pour les jeunes en échec scolaire ;
– Préparer tous les jeunes à devenir autonomes, à prendre leur vie en main ;
– Proposer des repères qui :
• éduquent à la reconnaissance de l’autorité ;
• à la liberté de choix responsables ;
• permettent de donner sens à la vie.

2. Faire de l’école, du collège, du lycée un lieu d’apprentissage des savoirs, un lieu de travail, de vie, de convivialité où se partagent les différentes cultures dont les jeunes sont porteurs.
Pour cela :
– Développer l’intelligence des élèves et leur esprit critique ;
– Donner le goût du travail et de l’effort ;
– Permettre l’apprentissage du « vivre ensemble » à travers les différences accueillies comme un enrichissement pour chacun ;
– Favoriser les échanges entre élèves et avec les membres de la communauté éducative dans un respect réciproque ;
– Instaurer des relations de confiance et de concertation entre tous les membres de la communauté : personnel administratif, de service, éducateurs, animateurs en pastorale, enseignants, élèves et parents, réunis autour du chef d’établissement et en adhésion avec le projet éducatif.

3. Proposer l’Évangile comme chemin de vie.
Pour cela :
– Favoriser l’expérience chrétienne à travers les structures, le fonctionnement, la pédagogie, la qualité d’accueil et d’écoute des éducateurs ;
– Offrir des structures pastorales repérables et adaptées ;
– Développer la pratique de la relecture de la vie ;
– Éveiller à l’importance de la parole reçue et donnée ;
– Donner le goût du silence ;
– Permettre une ouverture à la réalité de la pauvreté dans le monde, une attention aux plus défavorisés proches et lointains ;
– Former à l’engagement solidaire à travers des propositions d’actions concrètes ;
– Inciter ceux qui sont engagés dans l’Église, élèves et membres de l’équipe éducative, à témoigner au sein de l’établissement ;
– Proposer des temps divers d’annonce de la Bonne Nouvelle : éveil à la foi, catéchèse, échanges avec des témoins, approfondissement de la foi, temps forts de célébrations.

Parce qu’elles sont animées par la foi au Christ Vivant, les communautés éducatives des établissements « Nevers » désirent :

  • Transmettre des raisons d’espérer et faire le pari de l’espérance
  • Communiquer le goût de vivre et la joie d’exister ensemble
  • Susciter un dynamisme plein d’enthousiasme pour construire un monde où chacun pourra dire à l’autre :

« C’est toi qui m’intéresses! »